Situé entre 200 et 700 mètres d’altitude, ce vignoble se trouve à environ 60 km du Sud-Est de Valence. Bienvenus dans le Diois, au pays de la Clairette, à travers les extraits d’un article paru en 1947 dans « La Journée Vinicole ».

Une région idéale pour la vigne

C’est une région où l’agriculture est particulièrement ingrate, où le cheptel est plus souvent constitué par des chèvres et des troupeaux de moutons que par des bovins ; mais où la vigne trouve un climat d’élection.

Vignoble du Diois

Ici, on ne rencontre pas un vignoble continu ; seulement des parcelles judicieusement choisies pour tenir compte des expositions et de la nature du terrain les meilleures. Ce sont sur les collines où s’étendent les communes de Barsac, Aurel, Montmaur que l’on trouve les terrains les plus détritiques. Et la Clairette de Die a quand même gagné les coteaux situés le long de la rivière depuis Menglon jusqu’à St-Sauveur. Elle passe par St-Romain, Laval-d’Aix, Die, St-Auban, Ponet, Ste-Croix, Pontaix, Vercheny, Espenel, Saillans. Le vignoble s’étend un peu plus en aval de la rivière. En effet, des vignes de clairette et surtout de muscat s’étendent jusqu’à Crest.

Une renommée due au cépage Muscat

Nous avions déjà évoqué le fait que la Clairette de Die possède une renommée remontant à l’époque romaine. Celle-ci s’est maintenue au cours des siècles. Bien que ce vin porte le nom de clairette, c’est la grande proportion de muscat qui justifie cette notoriété ; à tel point que dans certaines régions alpines les amateurs disent « Muscat de Die ».

Grappe de raisin blanc

Cette forte proportion de muscat entrant dans la composition de la Clairette de Die s’explique par le fait que la clairette y mûrit mal. Le muscat, même dans les années les plus défavorables, permet d’obtenir un moût peu chargé en acidité. Quant à la prise de mousse, celle-ci est toujours réalisée avec le sucre naturel de raisins que renferment encore les moûts au printemps ; les vendanges tardives et les froids précoces arrêtant à l’automne la fermentation avant complète transformation du sucre de raisin.

Ainsi, la Clairette de Die préparée dans de bonnes conditions et avec de bons vins de base conserve encore une forte teneur en sucre qui en fait un vin mousseux particulièrement équilibré et très plaisant pour ceux qui aiment les vins doux.

En définitive, les viticulteurs actuels puisent leur savoir-faire dans les décennies et les siècles les plus reculés. Venez les rencontrer, ils se feront un plaisir de vous accueillir et partager avec vous leur passion.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *