Vous le savez certainement, l’Euro de football et toutes les compétitions sportives ont été annulées à l’échelle internationale. Et qui dit football parle de rencontres et d’instants partagés entre amis, collègues.

Aussi, pour ne rien vous cacher, le titre choisi devait être évocateur, en référence au dessin animé dont les deux héros étaient des footballeurs. Rien de mieux donc que de déguster des olives et des tomes devant un match de football.

Des olives …

Mais heureusement, depuis aujourd’hui, nous pourrons à nouveau consommer des olives et des tomes dans les bars et restaurants du département. Alors, en ces temps difficiles, et peut-être encore plus que d’habitude, nous pouvons aider les producteurs locaux et les commerçants.

Dans la région de Nyons, vous pourrez donc vous retrouver sur les placettes ombragées et les terrasses de cafés à table autour d’un rafraîchissement accompagné d’olives. Puis, vous pourrez vous rendre à la coopérative pour y découvrir non seulement les multiples produits du terroir. Ajoutez un peu d’histoire et du patrimoine en visitant le Musée de l’Olivier. La culture de l’Olivier, la fabrication de l’huile d’olive et ses différentes utilisations n’auront plus de secret pour vous.

Panneau publicitaire "Olive Noire de Nyons AOP"

… et des tomes

Et si vous vous trouvez dans le Nyonsais, vous pourrez également déguster de belles et bonnes tomes. Rendez-vous non loin de là, à Buis-les-Baronnies où vous pourrez visiter La Font de Ladon, exploitation agricole avec une belle vue sur le villages et les montagnes environnantes.

Ou alors, vous pouvez vous rendre dans une ferme biologique située au-dessus du village de Séderon. Vous pourrez y observer des chèvres qui gambadent en toute liberté. Enfin, si vous préférez, vous pouvez retrouver les produits de la Ferme de Grandchane le dimanche matin au marché de Séderon.

Fromages de chèvre

Bref, le mois de juin ne nous permettra pas d’encourager l’équipe de France de football, mais nous avons mieux. Nous pourrons profiter de la bonne gastronomie drômoise grâce à la dégustation d’olives et tomes. Et pourquoi ne pas accompagner tout cela d’un petit verre de blanc du pays des Baronnies. A consommer avec modération bien sûr.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *