D’aucuns connaissent les principales AOC viticoles présentes sur le territoire de la Drôme comme Crozes-Hermitage, Clairette ou Crémant de Die et Grignan-les-Adhémar par exemple. Pourtant la Drôme possède d’autres dénominations comme les IGP (Indication Géographique Protégée). Alors, bienvenus dans ce département dans lequel les terroirs s’expriment de diverses façons.

Une belle IGP …

Le 13 septembre 1968, le Vin de Pays de la Drôme était initialement reconnu. En 2009, l’INAO revoit les dénominations. C’est ainsi que le Vin de Pays devient IGP (Indication Géographique Protégée). Le vigneron peut éventuellement ajouter une mention complémentaire. Ainsi l’IGP Drôme peut être complétée de la mention d’un cépage, de celle de « Primeur » ou « Nouveau », ou encore d’une unité géographique comme « Comté de Grignan » et « Coteaux de Montélimar ».

Dans le nouveau cahier des charges rédigé par l’INAO, le vigneron ne peut prétendre à l’IGP qu’à partir de la deuxième feuille (2e année) après la plantation. Côté rendement, le maximum autorisé est de 120hl à l’hectare, que ce soit pour les vins rouges, rosés ou blancs.

Grappe de raisin noir

… issue d’un terroir aux divers atouts

Le territoire de l’IGP Drôme bénéficie d’une géographie variée marquée sur près des deux tiers de sa superficie. Par conséquent, les massifs montagneux et la dépression rhodanienne constituent les deux grands ensembles.

Par ailleurs, le département de la Drôme connaît une géologie entièrement sédimentaire allant de l’ère secondaire à l’ère quaternaire. C’est pourquoi on y trouve régulièrement des sols caillouteux « argilo-calcaires ». Ceux-ci offrent à la vigne une alimentation en eau régulière et la restitution, durant la nuit, de la chaleur emmagasinée le jour.

Côté climat, celui de la Drôme est de nature continentale au nord ; et plus on se dirige vers le sud, plus il devient méditerranéen. Aussi, à la diversité des sols et des climats drômois correspond une grande diversité de cépages.

Vignoble du Diois

En d’autres termes, le territoire de la Drôme offre une diversité de vins et de saveurs qui n’a pas fini de vous réjouir. Mais pensez à déguster avec modération.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *