Nous avions évoqué lors d’un précédent article la Chapelle de l’Hermitage au travers d’un document historique.De cet ensemble, seule la chapelle subsiste aujourd’hui.  Mais le document de 1767 n’a pas fini de nous éclairer. Bienvenus sur la colline de l’Hermitage qui n’a pas fini de nous livrer ses secrets.

La chapelle St-Christophe n’était qu’une partie de l’ensemble architectural présent au sommet de cette colline. Transportez-vous 250 ans plus tôt, date à laquelle le Tinal était en plus ou moins bon état!

Une pièce sombre …

Nous vous invitons à entrer dans ce tinal par le moyen d’une porte en pierre de taille. Imaginez pousser une porte de planche de chêne doublée de sapin plus qu’usées et franchissez le pas de porte. Cedit Tinal était « éclairé du côté du midy par une petite fenêtre en pierre de taille quarrée, barrée d’une barre de fer ». De l’intérieur, nous avions certainement une vue extraordinaire sur la colline de l’Hermitage et la vallée du Rhône.

Cave voûtée avec muids de vin

Dans ledit Tinal se trouvait un pressoir à vis en médiocre état. Sa conge est presque hors service. Le tinal abritait également 2 cuves (les tines), d’état moyen. Néanmoins, elles étaient encore bonnes à tenir du vin. Tout ce mobilier a disparu aujourd’hui. Pour assouvir votre curiosité, vous pouvez vous rendre à Suze-la-Rousse où le château abrite un musée et une exposition dédiée à la vigne, au vin, et aux arts de la table. Enfin, ce tinal communiquait avec une cave. Celle-ci était éclairée d’un soupirail du côté du couchant ; ce qui donnait une vue imprenable sur la ville actuelle de Tournon/Rhône.

… et d’une utilité certaine!

Mais au fait, qu’est-ce qu’un tinal? En langue d’Oc, et en français régional, la tine désignait la cuve de bois cylindrique disposée verticalement et destinée à faire cuver la vendange. Par extension, ce terme a donné le mot Tinal qui est un local isolé où l’on faisait le vin quand la parcelle de vigne était éloignée de la maison. Il devait donc être d’une riche utilité sur la colline de l’Hermitage, toute habillée de bas plant et de grand plan. Le document nous apprend que la technique du provinage doit être appliquée en certains endroits.

Pressoir dans les vignes

Nous aborderons cela dans un prochain article. En attendant, profitez-en pour découvrir cet espace magique. La colline de l’Hermitage n’a pas fini de nous émerveiller.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *