Edition 2012 pour le Guide Michelin. La Drôme n’ajoute ni ne perd d’étoile.

 

La Maison Picà Valence, conserve ses trois macarons, le duo fraternel des Cèdresà Granges-les-Beaumont, est toujours deux fois étoilés, le « cuisinier paysan » Michel Chabran garde son éternelle 1 étoile à Pont-de-l’Isère de même que Masaschi Ijichi pour La Cachette et Baptiste Poinot pour Flaveurs à Valence (lire aussi l’article sur l’Epithèque à Valence, la nouvelle adresse gourmande de B.Poinot).

 

Dans la catégorie Bib Gourmand (Bonnes petites tables du Guide Gourmand),on retrouve La Treille Muscate  dans le joli village de Cliousclat, Le Poème de Grignan  à deux pas de chez la marquise, Aux Gourmands à Montélimar (lire article sur Aux Gourmands), l’Auberge de la Clue  et sa vue inoubliable sur le Mont Ventoux à Plaisians et Le Bistrot d’Albert à Saint-Vallier. Reste encore Le Quai à Tain-l’Hermitage, bistrot moderne amarré sur le Rhône,  piloté par Carole Chabran, la fille du cuisinier paysan cité plus haut et bien sur Le 7 d’Anne-Sophie Pic à Valence.

Seul perdant, Le Petit Caveau, à Nyons qui a changé de propriétaire et laisse désormais un goût amer perdant, de fait, son Bib Gourmand.

 

SARAH

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *