Aujourd’hui, nous vous emmenons découvrir un petit territoire viticole (36 hectares seulement) situé à la confluence du Bez et de la Drôme. Ce vignoble de montagne se trouve à 550 mètres d’altitude et bénéficie d’une exposition sud extrêmement favorable. Bienvenus dans l’AOC Châtillon-en-Diois.

Montagnes avec paysage de vignes au premier plan
© Lionel Pascale

D’un vignoble antique…

 

Certes l’AOC Châtillon-en-Diois ne date que de 1975. Mais la renommée du vignoble est bien plus ancienne. Plusieurs écrits témoignent de son existence dès l’époque romaine. Pline l’Ancien (77 ap. J.-C) atteste de l’existence d’au moins deux vins dans le pays des Voconces, peuple gaulois local. Des vestiges archéologiques découverts à Pontaix confortent le témoignage de l’Historien.

Au Moyen Âge, une charte datée du 26 Février 1303 reste, à ce jour, la plus ancienne référence au vignoble de Châtillon-en-Diois. Elle précise l’interdiction d’introduire du vin pour le vendre dans le village, à moins que les vins du lieu ne soient pas suffisants.

… à un vignoble protégé.

 

Au XVIIIe siècle, le vignoble de Châtillon-en-Diois atteint une superficie de 61 hectares. D’autres villages, comme celui de Menglon, possèdent également des terroirs favorables à la culture de la vigne.

En 1945, le « Syndicat des vignerons des Côtes du Bez » est créé. Il demande la reconnaissance du vignoble en Appellation d’Origine Contrôlée ; ce qui est en partie acceptée puisque des étiquettes datées de 1948 portent le nom de « Côtes du Bez ».

Vignes et montagnes
© Lionel Pascale

En 1955, un arrêté reconnaît l’appellation d’origine Vin Délimité de Qualité Supérieure (VDQS) avant que l’AOC Chatillon-en-Diois ne soit accordée en 1975. Aujourd’hui, l’AOC Châtillon-en-Diois est composée de 12 villages. Le Gamay (cépage connu dans le Beaujolais) reste le cépage historique de la région pour les vins rouges. Quant aux vins blancs, ils sont essentiellement composés de deux cépages l’Aligoté et le Chardonnay.

Alors pourquoi ne partez-vous pas durant un week-end à la découverte de ce vignoble? Vous pourrez trouver un hébergement et partir à la rencontre de producteurs locaux ou d’artisans d’art.

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *