Au coeur de la partie méridionale de la vallée du Rhône, la zone géographique de l’AOC « Côtes-du-Rhône Villages » s’étend sur 4 départements. Aujourd’hui, dix-sept villages joignent leur nom à cette appellation. Et Rochegude est l’un des cinq villages drômois.

 

Un peu d’Histoire

Rochegude tire son nom du rocher (Rupes acuta) qui supporte son magnifique château dominant une vaste plaine de vignobles. Présente depuis l’époque romaine, la vigne de Rochegude offrait un vin semble-t-il très apprécié de l’empereur Domitien.

Au cours des siècles, le vignoble de Rochegude a toujours su se relever, notamment à la suite de la crise du phylloxéra (1860-1870). De cette catastrophe apparaîtront de nouvelles cultures (truffes, amandes, olives, lavande). Quant à la vigne, elle est sauvée grâce à la technique de la greffe des cépages régionaux sur des plants américains, très résistants au phylloxéra.

 

Et aujourd’hui, le vignoble s’étend sur un peu plus de 800 ha. Aussi, lorsque vous vous baladez sur la route des vins, vous ne pourrez passer à côté de ce terroir. Surprenez-vous à vous arrêter pour admirer ce tapis de vignes! Le Grenache, la Syrah, Le Cinsault, le Mourvèdre et le Carignan habillent les coteaux sableux et la plaine de garrigues composée de terre argilo-calcaire et de galets.

 

Et surprenez-vous davantage encore! N’hésitez pas à vous arrêter à la cave coopérative ou dans les caves particulières. Les producteurs vous parleront avec passion de leur travail. Profitez-en pour goûter les vins subtils et originaux de l’AOC Côtes du Rhône Village Rochegude.

 

Après l’effort…

Finalement, partez durant une journée à la découverte d’un territoire de la Drôme provençale. Le matin, profitez-en pour vous balader à vélo non loin de là, du côté de Tulette, Suze-la-Rousse et Bouchet en suivant durant 2 heures et 20 km le Canal du Comte (circuit n° 84) avant de vous restaurer. Et l’après midi, allez chez les producteurs découvrir ce terroir original.

 

Partager sur

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Lire plus Lire moins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *