Ma recette de la Pogne de Romans.

 
La Pogne de Romans est une tradition, un met incontournable dans la Drôme avec le Suisse de Valence. Tout le secret de cette recette réside dans la pâte qui doit être bien pétrie et reposer au chaud suffisamment longtemps.
 

Pogne de Romans

 

MA RECETTE DE LA POGNE

Préparation : 30 mn – Cuisson : 40 mn

Repos du levain: 2h / Repos de la pâte: 12 heures

Pour  environ 6 personnes

 

Les ingrédients pour préparer votre levain :

–  1/8  de levure
– 1/4 de verre lait
– 1 pincée de sel
– Farine.
 

La préparation du levain:

– Délayez le cube de levure dans un bol de lait tiède et ajoutez une pincée de sel.

– Ajoutez, petit à petit, la farine et mélangez à la main, jusqu’à obtenir une boule de pâte souple que vous laisserez lever dans un saladier recouvert d’un linge pendant 2 h dans un endroit chaud (près d’un radiateur, par exemple).

 

Les ingrédients pour préparer votre pâte :

-1/8 de cube de levure
– 1/4 de verre de lait tiède
– 3 gros oeufs
– 3 cuillères à soupe de rhum
– 3 cuillères à soupe de fleur d’oranger
– le zeste d’ 1/2 citron
-Le zeste d’1/2 orange
– 175 g de sucre
– 125 g de beurre
– 550 g de farine

 

La préparation de la pâte :
 
– Délayez dans un saladier le lait tiède et la levure puis, délayez le levain (qui doit avoir doublé de volume) dans la préparation.

– Ajoutez les œufs entiers puis le beurre ramolli et mélangez à la main (et oui, il faut souffrir un peu pour faire une belle et bonne pogne).

– Ajoutez le sucre semoule, les zestes, le rhum et l’eau de fleur d’oranger et pétrissez bien la pâte dans tous les sens.

– Incorporez la farine, par petites poignées, tout en continuant de malaxer la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne plus élastique et ne colle plus.
– Faîtes une boule et laissez reposer 10 bonnes heures  dans un saladier recouvert d’un linge (et toujours près du radiateur).
– Après la levée, pétrissez à nouveau au moins 2 fois en laissant regonfler entre chaque action.
Pour réaliser un Saint-Genix, ajoutez maintenant les pralines !!

–  Préchauffez votre four à 150° (Th. 5-6)

– Applatissez doucement la boule sur le plan de travail et faîtes un trou de 12 cm de diamètre au milieu pour former une couronne (le geste traditionnel veut que l’on fasse le trou avec le coude).

– Ecartez les bords pour former un boudin bien rond (vous pouvez encore laissez reposer la pâte environ 2h, la pogne n’en sera que meilleure).

– Avec des ciseaux, tailladez (de 1 cm de profondeur environ) le dessus de la pogne en forme de carré.

– Badigeonnez d’un mélange d’œuf battu avec un peu de lait et disposez votre pogne sur du papier sulfurisé, légèrement beurré.

– Enfournez 35 à 40 mn.

Voici, enfin , votre pogne joufflue et parfumée que vous méritez de déguster  !!

 

Bon appétit!

 

 

L’ACCORD METS ET VIN

Pogne et Crozes-Hermitage Blanc

Généralement, il est vrai que la Clairette de Die accompagne parfaitement la pogne  mais, pour sortir des sentiers battus, je propose  un Crozes-Hermitage Blanc. C’est un vin dont les grappes murissent entre les pêchers et les abricotiers. Le cépage principal est la Marsanne, qui lui donne cette robe jaune paille à reflets verts, d’une grande brillance. Ce qui est intéressant dans ce mariage, ce sont les arômes du vin, avec un nez d’acacia, de fleurs d’oranger, d’amande grillée et de miel qui se mélangent avec les parfums de la pogne. A la dégustation, l’attaque est souple, fraîche et fruitée laissant des arômes de pêche blanche.

 

Sarah



2 réponses à “Ma recette de la Pogne de Romans.”

  1. jojo dit :

    bonjour

    c est bien du sel que vous mettez avec la levure pour confectionner le levain ?

  2. Sarah26 dit :

    Bonjour Jojo,

    Vous pouvez ajoutez éventuellement une petite pincée de sel mais rien d’obligatoire.

    Bien à vous

    Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *