Certes, Montélimar est connue pour son nougat et ses Allées Provençales avec ses terrasses en enfilade couvertes d’immenses parasols mais, on peut aussi désormais compter sur les charmes d’une enseigne bistronomique entièrement dédié aux plaisirs bachiques devenu le repère des fines gueules montiliennes:

Certes, Montélimar est connue pour son nougat et ses Allées Provençales avec ses terrasses en enfilade couvertes d’immenses parasols mais, on peut aussi désormais compter sur les charmes d’une enseigne bistronomique entièrement dédié aux plaisirs bachiques devenu le repère des fines gueules montiliennes:
Certes, Montélimar est connue pour son nougat et ses Allées Provençales avec ses terrasses en enfilade couvertes d’immenses parasols mais, on peut aussi désormais compter sur les charmes d’une enseigne bistronomique entièrement dédié aux plaisirs bachiques devenu le repère des fines gueules montiliennes.

IDEE WEEK-END: Un resto, une expo à Montélimar.

Publié le 06/09/2011
Nos coups de coeur
  Certes, la ville de Montélimar est connue pour son Nougat et ses Allées Provençales avec ses terrasses en enfilade couvertes d’immenses parasols mais, on peut aussi compter désormais sur les charmes d’une enseigne bistronomique –Aux Gourmands entièrement dédiée aux plaisirs bachiques, devenu, en un rien de temps, le repère des fines gueules montiliennes… Après le repas, rendez-vous à l’Espace Saint-Martin pour découvrir ou re-découvrir l ‘Expo du peintre Bernard Cathelin et ses immenses toiles aux couleurs de la Drôme.  

AUX  GOURMANDS (1 bib Gourmand et 1 Grappe au Michelin)

De retour au pays, après une escapade à Paris, Nicolas et Marie-Pierre s’installent aux portes de la Provence avec en tête un concept entièrement dédié aux plaisirs bachiques : un « restaurant bistronomique & vins » où la réservation est désormais conseillée ! Nicolas est un passionné de vin, il connaît tous les domaines de la vallée, il a le nez pour dénicher les meilleurs crus et il aime partager ses trouvailles avec ses hôtes. A ce jour, la cave propose près de 600 références issues des meilleurs vignerons de la Vallée du Rhône et  d’autres belles régions vinicoles de France, d’Italie, d’Espagne…  . Sur la carte les Grignan-les-Adhémar et Crozes-Hermitage ont belle place. Le plus, c’est que pour beaucoup de ces nectars, vous avez le choix au verre ! Marie-Pierre, elle, porte la toque et s’active en cuisine, sa carte évolue tous les jours au grès du marché qui s’installe devant le restaurant tous les mercredis matin, idéal pour les produits frais. Installez-vous dans la petite salle aux allures de bistrot chic , vous pouvez choisir de faire confiance au chef et de lui laisser carte blanche ou choisir le  menu accords mets et vins (4 mets, 4 vins). Pour ma part, j ‘ai préféré piocher sur la la carte et débuté avec l’incontournable et délicieux « Oeuf bio cocotte au foie gras maison » et ses mouillettes géantes puis, j’ai littéralement dévoré la « Dorade rôtie sur sa peau embeurrée de courgette et riz thaï » (il y avait encore les « Ravioles à l ‘émulsion de foie gras » mais ce sera pour une prochaine fois). J ‘ai terminé par un « Nougat glacé de Montélimar » en toute simplicité en lorgnant tout de même, le ventre  bien plein, sur un  joli  « Baba au rhum à la façon du chef » dans l’assiette de mon voisin… Les concepts en plus: l’adresse fait également épicerie fine, cave à vins et bar à tapas avec des dégustations animées par une sommelière A découvrir : le marché coloré du mercredi, typiquement provençal.

Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi. Formule:  29 e – Menu Gourmand : 41 e

AUX GOURMANDS

8, place du Marché – 26200 Montélimar

Tél : 04 75 01 16 21

E mail : contact@aux-gourmands.fr –  http://www.aux-gourmands.fr

L’EXPO CATHELIN

  Avant ou après la pause déjeuner, rendez-vous  à l’espace saint Martin, à 5 minutes du restaurant en passant par les petites rues de la ville, pour visiter la rétrospective des oeuvres de Bernard Cathelin. Ce peintre à la carrière internationale a passé son enfance dans la Drôme. Fidèle, il y revenait chaque année au printemps. Cathelin travaillait principalement des huiles sur toile au pinceau et au couteau. Ses palettes, riches en couleur et en matière, ont subi l’influence des pays où il a séjourné, la Drôme Provençale et ses inoubliables champs de lavande mais aussi le Mexique, l’Inde et le Japon… . Plus d’info sur le blog Art et Musique dans la Drôme    

L’expo: Rétrospective Cathelin.

Ouvert tous les jours de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Entrée : 3 euros.

                                                Musée d’Art Contemporain. 1, avenue Saint Martin

26200 Montélimar

SARAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *