La légende raconte qu’en 1225, un ermite réfugié sur le coteau aurait planté les premiers ceps pour offrir du vin aux pèlerins. Il serait à l’origine de ce remarquable vignoble qu’est l’Hermitage.

Ma balade au fil des vignes de l’Hermitage

Publié le 02/05/2014
Balades gourmandes
Vins & Vignobles

Dén +/- 130 m. Age > 5 ans. Durée : 1h15 (3.8 kms) Réf. Topoguide : La Drôme ça marche… Drôme des Collines Ed. Conseil Général de la Drôme

⇒ Les jours chauds,  pensez bien à prendre casquettes et bouteilles d’eau !

Pour y aller : Depuis Valence, traversez Tain-l’Hermitage par la N7. Sur votre droite, se trouve la Place du Taurobole avec ses platanes, ses commerces et ses cafés. Garez votre véhicule.  

 La légende raconte qu’en 1225, un ermite réfugié sur le coteau aurait planté les premiers ceps pour offrir du vin aux pèlerins. Il serait à l’origine de ce remarquable vignoble qu’est l’Hermitage.

Votre carnet de marche

Prenez la route à droite du monument aux morts, passez sous la voie ferrée. Prenez de nouveau à droite et poursuivez la petite rue jusqu’à la Cave de Tain.

Hermitage - Portail 01

Montez, à gauche, sur200m (la D 241). Dans le virage, entre les murets, empruntez le chemin pavé qui monte et longe le vignoble.
Chapelle l'Hermitage - Tain-l'Hermitage - Drôme des Collines

La Chapelle Saint-Christophe

Bien plus haut (juste avant la fin du muret de gauche), prenez le sentier qui descend sur votre droite dans un ravin. Vous passez devant un abri sous roche avant de remonter en sous-bois et par les vignes. Vous arrivez sur une route.

Vignoble 03

Prenez à gauche et, plus haut, à l’intersection (l’Ermite, alt. 239m) encore à gauche. La route se transforme en chemin.

Sur le chemin

Passez devant des maisons et descendez à travers le vignoble le long d’un ouvrage de retenue des eaux. Plus bas, vous apercevez deux cabanons, descendez vers celui de droite et prenez à gauche un large chemin qui finit pavé. Rejoignez la route et prenez la rue en face. Repassez sous la voie ferrée, vous voilà de nouveau sur la Place du Taurobole* * Cette place tire son nom d’un autel taurobolique construit par les Romains pour sacrifier des taureaux en l’honneur de l’empereur Commode (161-192). L’autel était installé à l’origine dans un temple dont l’emplacement est actuellement occupé par la Chapelle Saint-Christophe (photo ci-dessus) qui domine désormais la colline et les terrasses de vignes de l’Hermitage.  

A partir du vendredi 2 mai  jusqu’au vendredi 29 août  2014 s’ouvre le désormais traditionnel

Bar Ephémère Jaboulet. En savoir plus 

Découvrez aussi tous les vins de la Drôme :  http://www.ladrometourisme.com

  SARAH

(1)

  1. goergen gillles christine 28 avril 2011 5:02

    tres beau la drome j adore se dep

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *